Informations partagées sur la commune de Molières par les contributeurs de GenCom
Les contributeurs de GenCom ne répondent pas aux demandes de recherche d'un patronyme, mais uniquement sur un lieu.

Molières  Commune actuelleCode Postal : 24480Code Insee : 24273
02/01/2003ContributeurLocalisationLa carte de Cassini  Locom  Géoportail  ViaMichelin  Google Maps  Bing Maps  
13/12/2003ContributeurAncien nomMolerii mentionné en 1115 dans une donation faite à Cadouin (abbaye, canton du Buisson de Cadouin)
13/12/2003ContributeurLieu de culteEglise paroissiale Notre-Dame de la Nativité 13ème & 19ème siècles
13/12/2003Contributeur...Eglise paroissiale d'Aillas Eglise peut être édifiée au 12ème siècle. Mentionnée comme presque entière dans les chroniques du chanoine Tarde au 16ème siècle. Mentionnée par Belleyme comme une abbaye de filles. Ne subsistent que la base de la façade ouest et le mur nord
13/12/2003Contributeur...Eglise Saint Jean-Baptiste 13ème siècle : (ruinée) fondations retrouvées dans le cimetière actuel
13/12/2003Contributeur...Eglise de Molières 12ème siècle
13/12/2003ContributeurChâteauChâteau fort de Molières vestiges du 13ème siècle
13/12/2003Contributeur...Manoir de Sautet 17ème & 18ème siècles
13/12/2003Contributeur...Gentilhommière de Sautet Corps de logis central datant du 17ème siècle. Les pavillons latéraux sont ajoutés au 18ème siècle. Date gravée sur le portail : 1708. Fief des Matasse au 18ème siècle, selon Jean Secret, puis propriété des Cazals
13/12/2003Contributeur...Château de Molières Construction commencée par le sénéchal de Périgord Guilhem de Toulouse, après 1287, date de fondation de la bastide. Travaux interrompus vers 1320 et non poursuivis.
30/04/2013IndexAutoSite sur la communeClochers de France 
02/03/2005Contributeur...Molières 
30/04/2013IndexAutoSite généalogiqueMémorialGenWeb Monument aux Morts
30/04/2013IndexAuto...MémorialGenWeb Monument commémoratif
09/08/2007ContributeurLieux-dits, hameaux & autres lieux
Aillas Bas Bordiat CassiniCaminade 
Champ de Colombe Chemin de Gaulhiac Haut Bordiat Cassini
la Brandette la Couronnade actuella Courounade Belleyme
la Grande Veyière actuella Grande Veyriere Belleymela Taillade 
le Bordial Bas Belleymele Mayne Belleymeles Bories Belleyme
les Coulauds actuelles Coulaux Belleymeles Petits Belleyme
les Peyrières Lespinasse actuell'Espinasse Belleyme
Mars BelleymeSautet Sens Belleyme
Sens Haut actuelSigoniac Belleyme
13/12/2003ContributeurCommentaireHistorique de l'église : Particularité architecturale : la façade occidentale de l'église n'est pas alignée sur les façades des maisons voisines bordant la rue et contrairement à beaucoup d'autres églises de bastides, celle de Molières ne se trouve pas près de la place centrale, mais loin de la rue principale. Dans son étude universitaire Evelyne Lemasson avance qu'il est probable que le tracé de la rue et l'emplacement de l'église n'ont pas été décidé en même temps et propose l'alternative suivante : soit l'église était déjà pré-existante lorsqu'on s'est efforcé de l'insérer dans le tracé de la voirie, soit elle a été édifiée après, sans que l'on ait prévu son emplacement exact. L'importance de cette église -pouvant contenir 800 personnes- peut laisser imaginer qu'elle a été construite pour contenir les nombreux habitants d'une bastide dont le projet a échoué, d'où le début de sa construction à la fondation de la bastide (fin du 13e siècle). En 1580 l'église est brûlée par le capitaine Chans de Monsac. La voûte, probablement constituée d'ogives, a disparu et est remplacée en 1771 par un lambris. Un dessin de Léo Drouyn daté de 1846 montre l'église à demi détruite. En 1850 un devis fait état des importantes réparations apportées à l'édifice. Une campagne de travaux concerne le chevet en 1888 : un choeur polygonal est inscrit à l'intérieur des murs à angles droits du chevet. En 1982, le couvrement est de nouveau démoli et remplacé. Une campagne de travaux est projetée en 1997. (source : Ministère de la Culture - Monuments Historiques). 
13/12/2003Contributeur...Historique de la Bastide (agglomération) : Molerii est mentionné en 1115 dans une donation faite à Cadouin (abbaye, canton du Buisson de Cadouin). En 1202, la paroisse de Molières est mentionnée dans une tractation entre l'abbé de Cadouin et le prieur de Saint-Avit-Sénieur. A la fin du 13ème siècle, il existait une église -fondations retrouvées dans le cimetière actuel- dédiée à Saint Jean-Baptiste, église paroissiale du premier bourg avant la fondation de la bastide. La fondation de la bastide de Molières par Jean de Grally sénéchal du roi d'Angleterre, se situe entre 1273 et 1284. Dans son étude universitaire Evelyne Lemasson mentionne que le plan de la bastide projetée à la fin du 13ème siècle affecte la forme d'un rectangle régulièrement quadrillé, avec des rues larges et droites et une grande place. La construction des habitations a commencé à cette période. Une charte de coutumes est octroyée en 1286 par Edouard 1er d'Angleterre. Si en 1365 Molières compte 129 feux, soit environ 900 âmes, la bastide n'a pas reçu le succès escompté, et n'a fait que décliner par la suite, son église suivit le même sort. La construction d'un château à la fois forteresse et prison, est entreprise près du bourg, par Guillaume de Toulouse en 1318. Par manque de crédit le château ne fut pas achevé. Murs et donjon subsistent. (source : Ministère de la Culture - Monuments Historiques). 

 GenCom ® 2.0 Alpha 3 ©

Les informations fournies par ce site sont le résultat du travail fait par ses contributeurs bénévoles.
Les communes de France utilisées proviennent du code officiel géographique 2011 de l'INSEE
 25/06/2022
425459.

Merci à
: Sylvie, Laurent, Patrick, Marie, Stéphanie, Alain, Christine pour son merveilleux logo et aussi à Patrice pour le nouveau design de la page d'accueil. Malheureusement, je ne peux pas tous vous citer, car vous êtes maintenant 2 contributeurs. Plus nous serons nombreux, plus ce site sera riche pour nous tous. www.GenCom.org est déclaré à la CNIL (récépissé n° 1037464 du 11/08/2004).Vous pouvez exercer vos droits de correction ou de suppression en envoyant un courriel au gestionnaire du site.